Les pirogues

Publié le 30 Novembre 2012

Le 23 novembre 1984, l'Assemblée territoriale adoptait le vaa, la pirogue, comme symbole porteur des valeurs essentielles des Polynésiens. La pirogue figure au centre du drapeau de la Polynésie française, avec le soleil, symbole de la vie, et la mer, symbole de l'abondance.

 

drapeau-copie-1.jpg

 

vaa-copie-1.jpg

 

La pratique du vaa a pris une ampleur considérable en Polynésie française. C'est aujourd'hui sans conteste le sport le plus populaire. Les Polynésiens y excellent et en restent les maîtres.

Autrefois, le vaa était au coeur de la civilisation et de la culture maohi. C'était le seul moyen de transport disponible, qu'il s'agit de se déplacer dans un lagon ou d'entreprendre de longues migrations dans le Pacifique. Le vaa fut le premier objet de fabrication locale que les Européens découvrirent en arrivant dans les îles.

 

parc-paofai.jpg

 

 La structure du vaa est toujours la même : une coque fine et étroite équilibrée par un ou deux flotteurs ( balancier). Jadis en bois, la pirogue moderne est désormais fabriquée à partir de matériaux composites plus légers et plus résistants.


 PIROGUES2.jpg

 

La pirogue est l'outil indispensable de subsistance pour la pêche, mais aussi le moyen de transport et de communication entre les îles.

 

PIROGUES3.jpg

 

De nos jours, le vaa est une activité de loisir pratiquée par des milliers de Polynésiens de tous âges, hommes et femmes. De nombreuses courses sont organisées tout au long de l'année en lagon et en haute mer.

 

vaa.jpg


vaa2.jpg

 

PIROGUES4.jpg

Rédigé par lesgouvatahiti

Publié dans #Tahiti

Commenter cet article